08/11/2004

L'auteur de la semaine : John Varley

John Varley
 
John Varley a mis trente ans à découvrir sa vocation. Décidé à devenir un scientifique, il découvre au bout de quelques années à l’Université d’Etat du Michigan que les sciences l’ennuient. Il renverse la vapeur pour se lancer dans des études de littérature.
Il vit quelques temps à Tucson, traverse sans trop s’en rendre compte le Festival de Woodstock et laisse la vie s’écouler tranquillement, sans revenu fixe, sans qu’il sache exactement comment.
 
En 1973, John trouve enfin sa vocation, il l’a trouvé : il veut être auteur de Science-Fiction. Son premier roman, écrit à la main, est de son propre aveu, terrible, mais le suivant, Le "Canal ophite", trouve facilement un éditeur et se retrouve en 1978 nommé pour les prix Hugo et Nebula.
 
Dès lors, Varley a le vent en poupe. Tout ce qu’il écrit fait un succès VARLEY s’illustre dans de nombreuses nouvelles, où il développe un style fait de questionnements sociaux et sexuels, d’extra-terrestres délirants et d’érudition littéraire et cinématographique, le tout empreint d’un humour tout en finesse.
  
Ses textes courts sont maintes fois primé (neuf prix locus, deux prix nebula et trois prix Hugo) à commencer par sa nouvelle "Persistance de la vision" qui a reçu à la fois le Hugo et le Nebula.
 
John Varley vit depuis plusieurs années à Eugene, dans l’Oregon, avec sa femme Anet McOnel.

07:40 Écrit par Fabrice Kauffmann | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

superbe Salut, c'est super, je tombe sur ton blog alors meme que je me met à la 3D
par contre, je me casse pas le cul, j'utilise Zbrush 2; il a des effets epoustouflants..

Si tu ne connait pas , essaye le, c'est le must du must (sauf animation peut etre)

Écrit par : RAPH | 14/11/2004

Les commentaires sont fermés.