13/11/2006

The Amber Project : c'est reparti !

Ce week-end, j'ai recommencé à travailler sur mon framework OpenGL en Java. La démo technique 0.5.0 montre comment contrôler et déplacer un personnage sur une surface 3D.

J'utilise deux instances de la classe FreeCamera. Le joueur contrôle la première avec le clavier et la souris; le personnage est dessiné à la position exacte de cette caméra et est orienté dans la même direction.

La seconde caméra est positionnée derrière le personnage et légèrement en amont. Elle est orientée dans le même axe et sert de point de vue pour OpenGL.

Walking
 

Avantage de cette solution: si l'altitude de la seconde caméra passe en dessous du niveau du relief à cet endroit, il est très facile de la remonter ou de la rapprocher du personnage.

En appuyant sur la barre d'espace, le personnage (un paladin) s'énerve et donne des coups de poings (quel fichu caractère). Désolé, mais faute d'espace disque, j'ai dû héberger mes fichiers ailleurs...

http://fkauffmann.ifrance.com/archives/ (nécessite JRE 1.4.1 ou supérieur)

07:52 Écrit par Fabrice Kauffmann dans Logiciel Open Source | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 3d, opengl, java |  Facebook |

09/11/2006

Askaninja.com

Tout ce que vous n'avez jamais osé demander à un ninja...

http://www.youtube.com/watch?v=NWfwqYGL7sQ
http://www.youtube.com/watch?v=xam92GB2nfg

09:20 Écrit par Fabrice Kauffmann dans Site Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Work in progress...

Une première ébauche du magicien, dont je ne suis pas totalement satisfait... Pour un homme de son âge, il manque cruellement de rides (à moins qu'il ne soit passé dans Nip/Tuck) et le fond du décor a été réalisé à la va-vite.

Bref, à améliorer...

Wizard2
 

Mais je vais arrêter là pour le moment car il est grand temps de replonger dans le code du projet Amber. J'aimerais arriver à placer la caméra derrière mon personnage et le diriger un peu à la manière de Tomb Raider. A suivre...

07:27 Écrit par Fabrice Kauffmann dans Image de synthèse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : 3d |  Facebook |

08/11/2006

DAZ|Studio - Textures et surfaces

Assez curieusement, certains modèles disponibles gratuitement sur le site de DAZ3D ne contiennent aucunes textures (Michael3 par exemple). Au rendu, les personnages apparaissent avec un désastreux effet de plastique.

Si vous essayez d'appliquer une texture de peau d'un autre personnage, des problèmes de recouvrement peuvent survenir. Essayez par exemple d'appliquer le matériau MAP Aiko3 sur Michael3 ; les jambes du modèles ne sont pas recouvertes !

Pas de problèmes : affichez la palette Surfaces et sélectionnez le curseur correspondant dans la barre d'outils. Sélectionnez une surface existante et cliquez sur le bouton Copy. Sélectionnez ensuite la surface à recouvrir. Cliquez sur Paste et le tour est joué.

Michael3Variations

 

Dans les deux exemples ci-dessus, j'ai utilisé les textures du modèle The Freak sur Michael3.

07:20 Écrit par Fabrice Kauffmann dans Image de synthèse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 3d, tutorial |  Facebook |

07/11/2006

DAZ|Studio - Expressions faciales et cheveux

Un petit truc en passant : les expressions faciales ne fonctionnent que sur les modèles en haute résolution. Evitez-donc de sélectionner les personnages dont le nom de fichier se termine par SRE (Small REsolution), c'est peine perdue...

WarriorPrincess

Autre petite astuce pour les coupes de cheveux : mettez la propriété Visible à Off pour masquer les parties de la coiffure que vous ne souhaitez pas afficher. Pour le modèle ci-dessus, j'ai utilisé une coupe comportant une queue de cheval que j'ai complètement supprimée.

Enfin, pour compléter notre collection de personnages de D&D, voici une première ébauche du barbare :

Barbarian

Définition du barbare (extrait de l'Encyclonebeuk) :

"Fort et bien bâti, le Barbare porte des vêtements courts de cuir et de peau, et de grosses bottes qui sentent mauvais. Il n’a pas froid de toutes façons, le froid c’est un truc de mauviette.

Descendant des tribus des Cardiacs, notre Barbare a grandi dans les terres sauvages de Krwzprtt, quelque part à l’est de Glargh, l’une des grandes cités de la Terre de Fangh. Élevé à la dure, au milieu des jeux virils et des beignes paternelles, il décide de prendre le large et de découvrir le monde à la suite d’une déconvenue sentimentale. En effet, sa cousine refuse de sortir avec lui, en expliquant qu’il n’est pas capable de soulever une charrette avec une seule main.

Pour gagner de la force, il décide à l’âge de dix-neuf ans d’aller affronter les dangers de la vie hors du camp. Mais il se rend alors compte qu’il EST le danger, puisque que tout le monde a peur de lui, surtout lorsqu’il fait de grands moulinets avec l’épée rouillée dérobée à son oncle, en poussant des cris d’ours et en roulant des épaules. Après avoir détroussé quelques badauds dans un village miteux à l’est du Lac Aspousser, il se prépare à dépenser son argent dans un marché d’artisans, mais il se fait voler sa bourse par un habile voleur.

Frustré, il accepte alors un job proposé par un individu encapuchonné, qui lui promet de faire de lui un aventurier riche et célèbre. Pour cela, il doit se rendre au Donjon de Naheulbeuk et se joindre à une compagnie, afin de retrouver une statuette...

Le Barbare, son truc, c’est de pouvoir s’acheter une grosse épée (ou alors, la voler), afin d’être plus fort et de pouvoir heuu... acheter une épée plus grosse (ou alors, la voler). Quand il monte en niveau, il peut prendre une épée dans chaque main, donc il doit en acheter une supplémentaire (ou alors, la voler)."

07:33 Écrit par Fabrice Kauffmann dans Image de synthèse | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : 3d, tutorial |  Facebook |

03/11/2006

DAZ|Studio - Backdrop Image et animation

Même si je préfère travailler avec des layers dans Photoshop, DAZ|Studio possède une fonction "Backdrop Image" qui vous permet d'incorporer une photo en arrière-plan lors du rendu.

Avec une lumière ambiente en face du personnage et deux spots pour simuler les éclairages des vitraux, on obtient un résultat tout à fait honorable...

TrollduChaos

 

Merci au passage à François pour la photo ; les habitants d'Arlon reconnaîtront sans trop de mal l'édifice...

Il ne reste plus maintenant qu'à animer tout çà. Vous trouverez un excellent tutorial sur le site de DAZ à l'adresse suivante : http://www.daz3d.com/support/tutorial/tutorial.php?id=1521

Utilisez de préférence OpenGL pour le rendu si vous ne souhaitez pas passer la nuit devant votre PC. Après quelques minutes de travail, notre ami le troll commence déjà à s'agiter : http://www.youtube.com/watch?v=raiZDTDF9xk

07:36 Écrit par Fabrice Kauffmann dans Image de synthèse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 3d, tutorial |  Facebook |

01/11/2006

Renaissance

J'ai profité de ce congé de Toussaint pour regarder "Renaissance", le film d'animation de Christian Volckman, entièrement réalisé en images de synthèse monochromes. J'utilise le terme monochrome à dessain car, à quelques exceptions près, le film utilise exclusivement des images en noir et blanc, sans niveaux de gris intermédiaires.

Renaissance2

L'histoire nous enmène sur les traces d'un policier d'élite enquêtant sur une sombre histoire de kidnaping dans un Paris futuriste, le tout sur fond de quête d'immortalité. Les références aux grands classiques de la SF ne manquent pas : l'intro fait immanquablement penser à celle de Blade Runner, les tueurs en camouflage thermo-optique à Ghost in the Shell, jusqu'au nom de la société Avalon, clin d'oeil évident à Mamoru Oshii...

Renaissance1

Assez déroutant au premier abord, ce type de rendu s'avère assez efficace pour les visages des personnages et les vues extérieures et renforce l'ambiance polar. Malheureusement, elle rend parfois pénible la vision de certaines scènes du film où le contraste trop tranché des images empêche de distinguer les détails. On est dés lors presque soulagés lorsqu'une scène dépouillée sur fond blanc vient s'intercaler dans le film.

On appréciera au passage les trouvailles architecturales dont regorge le film (le bureau du président d'Avalon, le Sacré-Coeur...) et son ambiance sonore. Nous sommes évidemment très loin d'une claque visuelle comme "Innocence", mais le scénario s'avère nettement plus abordable. A voir donc...

18:43 Écrit par Fabrice Kauffmann dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 3d |  Facebook |